Description du projet

De l’eau pour les orphelins et les villageois

À l’origine de l’implication de la Fondation Cédric Martin en Inde, durant les années 2001 à 2007, il y a tout d’abord une rencontre avec une personnalité hors du commun, le Dr Constantino Faillace, hydrogéologue italien de renommée Internationale qui a consacré de nombreuses années de sa vie à forer, aménager et entretenir des centaines de puits pour de nombreuses communautés au Maharastra.

En six ans, la participation financière de la Fondation lui a permis de réaliser plus de 200 puits et d’en réhabiliter autant. Ainsi que de nombreux équipements sanitaires, latrines et douches.

En 2010, la Fondation Cédric Martin décide de soutenir l’association Écoles de la Terre, basée à Carouge pour la Suisse et à New Delhi pour l’Inde, pays où ses projets sont développés. Cette organisation apporte son soutien en Inde dans les domaines de l’éducation, de l’hygiène et la santé et du développement économique en faveur des familles les plus pauvres.

Après ces nombreuses années de succès résumées ci-dessous, la Fondation Cédric Martin ainsi que l’association Écoles de la Terre ont décidé d’intensifier leur collaboration dans un nouveau concept intitulé École de l’eau.

Ce concept École de l’eau a pour but de maîtriser les aspects techniques des machines et organiser une véritable formation des équipes dans le cadre d’un centre de formation à créer.

Compte tenu que, d’un point de vue sociologique, la population de la région des Îles Sundarbans est très peu sensibilisée sur les questions de la qualité de l’eau ainsi que de sa provenance, L’objectif est d’imprimer une véritable prise de conscience se rapportant à l’absorption d’une eau potable, substance indispensable à la vie de tout être vivant, une condition loin d’être remplie à l’heure actuelle, aussi bien dans les îles Sundarbans qu’au Bihar et au Rajasthan, les trois principales régions où Écoles de la Terre développe ses programmes.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Enfin, nous avons encore le but de développer nos activités dans cette région, toujours en partenariat avec Écoles de la Terre, grâce à une nouvelle machine conçue et fabriquée par une société suisse du nom de « Swiss Fresh Water » dont le siège social se trouve à Romanel-Sur-Lausanne dans le canton de Vaud. Les deux premières machines ont ainsi été commandées et feront l’objet d’une formation et d’une mise en place sur place, en Inde, durant le printemps 2019.

CHANGER UNE VIE AUJOURD’HUI

Une goutte d’eau pour les plus démunis.

CONTACT
FAIRE UN DON